Catégories
Actus culinaires

Urkullu de ne pas assister à la Conférence des Présidents Autonomes en guise de protestation pour ne pas avoir convoqué la Commission Mixte de Concert

Actualisé

Vendredi,
24
juillet
2020

18:21

Le Lehendakari rappelle que la nécessité de convoquer cette réunion sans avoir de réponse de l'exécutif central a été soulignée

je

Iigo Urkullu arrive au Parlement aujourd'hui pour s'accréditer.
PAULINO ORIBE / PRESSE ARABA

Le Lehendakari, Iigo Urkullu, a communiqué au gouvernement de Pedro Snchez, qu '«aujourd'hui», sa position n'est pas d'assister à la conférence des présidents que le président a convoquée le 31 juillet prochain à La Rioja. Le Lehendakari exprime ainsi sa protestation contre le fait que «la Commission mixte de concert économique n'a pas encore été tenue de se mettre d'accord sur la capacité d'emprunter à la suite de la chute des collections».

Lors de la conférence présidentielle, Snchez informera les autorités régionales des accords conclus dans l'Union européenne pour la création d'un fonds de redressement de 750 000 millions d'euros.

Le gouvernement basque a indiqué que le Lehendakari considère qu '"il ne serait pas cohérent" d'aller à une réunion pour discuter des fonds européens "sans que la commission mixte de concert économique n'ait été tenue de se mettre d'accord sur la capacité d'endettement à la suite de la baisse de collecte et ne participant pas à la tranche de 5 millions du Fonds extraordinaire non remboursable. "

Urkullu a rappelé que cette situation perdure après des "appels répétés" des conseillers basques, en particulier du chef du Trésor et de l'Économie, "même dans une relation intense avec les responsables du ministère des Finances", et par Lehendakari lui-même verbalement, "à la Conférence des présidents elle-même, et écrit, même pas répondu."

Le ministre de l'Économie et des Finances du gouvernement basque, Pedro Azpiazu, a demandé à nouveau aujourd'hui la réunion de cette commission après avoir pris connaissance des données économiques montrant une économie basque en récession avec une baisse du PIB de 20% entre avril et juin.

Aitor Esteban avait déjà averti Snchez mercredi dernier au Congrès des députés de "ne pas appeler" le PNV à parler des budgets généraux de l'État si cette réunion n'était pas convoquée et que le problème de la dette était résolu.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *