Catégories
Actus culinaires

Une bourrasque inhabituelle pour dire adieu à l'été avec les pluies abondantes de demain

Mercredi,
16
septembre
2020

10:08

Cette tempête, située au nord-ouest de la Galice, s'intensifiera à mesure qu'elle se déplace vers le sud, et sera perceptible surtout à partir de jeudi

Un homme observe les effets d'une tempête à Valence.

Un homme observe les effets d'une tempête à Valence.
JOS CULLAR ASUNCIN

Ongle large tempête d'origine atlantique et inhabituel à cette période de l'année pour dire au revoir à l'été avec des précipitations abondantes dans le péninsule Ibérique de ce jeudi au moins lundi prochain, quoi apporter une baisse progressive des températures, surtout pendant la journée.

Cette bourrasque, située au nord-ouest de Galice, s'intensifiera à mesure qu'il se déplacera vers le sud. Son influence a déjà produit des tempêtes éparses depuis lundi, mais elle sera particulièrement perceptible à partir de jeudi, "avec des pluies dans de grandes zones de la péninsule qui peuvent être localement fortes et persistantes, et une baisse progressive des températures, surtout pendant la journée". , comme indiqué Rubn del Campo, porte-parole de la Agence météorologique nationale (Aemet), dans des déclarations fournies aux médias.

Dès jeudi, il est très probable que la tempête soit suffisamment proche de la péninsule pour qu'un premier front associé y pénètre. Outre ce système frontal, l'augmentation de l'instabilité atmosphérique et la forte humidité d'origine subtropicale très humide captée par la tempête favorisent que «les pluies soient très intenses, sous forme d'averses localement fortes et persistantes accompagnées d'orages et de grêle» , selon Del Campo.

Cette situation se produira jeudi dans le nord Estrémadure, sud Castille et Len, Galice, Asturies et à l'ouest du Plateau Nord. Les pluies arriveront avec moins d'intensité dans d'autres zones de la moitié ouest de la péninsule et la zone méditerranéenne sera la zone la moins touchée.

D'autre part, le centre de la tempête devrait changer de direction ce vendredi et se diriger vers l'est jusqu'à ce qu'il atteigne le sud de le Portugal. Pendant le week-end, vous pouvez vous déplacer du sud au nord en traversant la pointe ouest de la péninsule.

Pendant le week-end, les fronts entreront dans la péninsule par le sud-ouest et les pluies se généraliseront. Lorsqu'ils sont accompagnés d'intervalles de vent sud fort, ils seront certainement persistants sur les pentes sud des systèmes montagneux, qui conservent la couverture nuageuse.

"En d'autres termes, il pleut avec intensité et persistance, en particulier dans le nord de l'Estrémadure, au nord et au sud de Castilla y Len, au nord de la Communauté de Madrid et au nord de l'Aragon et de la Catalogne. Mais les pluies affecteront plus ou moins la la majeure partie de la péninsule. Les zones qui seront les moins touchées, en principe, seront le littoral et la pré-côte méditerranéenne, où les fronts arriveront très usés, et l'archipel des Baléares. Dans cette situation, les îles Canaries restent à l'écart ", précise Del Campagne.

Dès lundi, il est probable que la tempête se déplacera à travers la mer Cantabrique vers le sud des îles britanniques, déjà très affaiblies. Les pluies seront alors limitées au tiers nord de la péninsule.

Températures en baisse

En revanche, les températures commenceront à baisser à partir de jeudi, surtout en journée, puisque les nuits vont même augmenter ce jour-là. La nuit, ils ne varieront guère en raison des vents du sud associés à la tempête et parce que la nébulosité abondante retiendra la chaleur diurne.

La baisse sera plus prononcée vendredi, lorsque les températures chuteront entre 6 et 10 degrés à l'intérieur de la péninsule en seulement 24 heures.

L'environnement sera plus frais que d'habitude pour cette période de l'année dans les deux plateaux, l'Andalousie et le sud de la Galice, mais il y aura des valeurs normales ou supérieures à celles habituelles dans la région méditerranéenne et sur la côte cantabrique, où, en conséquence de les vents du sud, peuvent dépasser 30 degrés jusqu'à samedi, en particulier dans l'intérieur et les zones proches de la côte de la pays Basque.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *