Catégories
Actus culinaires

Un jeune de 26 ans devient la première personne aveugle à approuver l'opposition au juge ou au procureur

Jeudi,
17
septembre
2020

21:51

Hctor Melero Mart, 26 ans et originaire de Cullera (Valence), est totalement aveugle de naissance et est apparu grâce au fait qu'en 2014 le CGPJ a accepté que les aveugles puissent assister aux oppositions publiques.

Les juges de la Cour suprême et de la magistrature, à l'image de ...

Les juges de la Cour suprême et de la magistrature, dans une image de dossier.
BERNARDO DAZ

Hector Melero Mart, 26 ans et né Cullera (Valence), est devenu le premier aveugle à approuver les oppositions au juge ou au procureur, a rapporté ce jeudi le Conseil général de la magistrature (CGPJ). Melero, diplômé en droit de la Université de Valladolid, Il est totalement aveugle de naissance et a pu défendre les oppositions après que la CGPJ a approuvé en mai 2014 un accord dans lequel il ouvre la possibilité d'exercer la fonction de juge aux aveugles.

Répondez de cette manière à la requête soulevée par Gabriel Prez Castellanos, également totalement aveugle, quant à savoir s'il pouvait accéder à la carrière judiciaire au cas où il réussirait le processus de sélection correspondant. L'accord, adopté à l'unanimité par le Commission permanente de l'organe directeur des juges, a souligné qu'en cas d'approbation des oppositions, les adaptations appropriées devraient être apportées à leur poste.

A cet effet, le CGPJ dispose des mécanismes de régulation nécessaires qui, en fait, ont été systématiquement appliqués pour d'autres cas d'invalidité, permanente ou temporaire, par la Section Prévention des Risques Professionnels.

Il CGPJ basé sa décision sur un rapport de la voyelle Juan Manuel Fernndez, président de Forum Justice et Handicap, dans lequel il a été rappelé que le Article 49 de la Constitution Il oblige les pouvoirs publics à mener des politiques d'intégration des personnes handicapées et à les protéger dans l'exercice de leurs droits et que l'article 301.8 de la LOPJ prévoit que dans les appels à l'entrée dans la carrière judiciaire, un quota d'au moins 5% sera réservé. des postes vacants à pourvoir par des personnes handicapées égales ou supérieures à 33%.

"De même, une fois ces processus surmontés, des adaptations et ajustements raisonnables seront apportés aux besoins des personnes handicapées de toute nature dans les emplois et dans l'environnement de travail du centre ou de l'agence publique où elles exercent leur activité", ajoute-t-il. ce précepte.

Le rapport soutient que les moyens de preuve "qui nécessitent l'utilisation du sens de la vue de manière irremplaçable" sont exceptionnels et ajoute qu'il existe actuellement des instruments technologiques qui rendent tout document facilement accessible aux aveugles.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *