Catégories
Actus culinaires

Les mesures que la santé impose pour contenir la deuxième vague du coronavirus à Madrid et dans d'autres municipalités

Municipalités touchées

Comme expliqué par Health et cité par la BOE, ces règles sont appliquées dans le communes de plus de 100 000 habitants "lorsque les trois circonstances suivantes concordent":

a) La commune présente une incidence de 500 cas ou plus pour 100 000 habitants en 14 jours (mesuré jusqu'à 5 jours avant la date d'évaluation).

Ce critère -à l'exception du BOE- ne sera pas applicable si au moins 90% des cas détectés dans la commune correspondent à des foyers non familiaux parfaitement identifiés et maîtrisés, et si ceux-ci ont été convenablement communiqués au centre de coordination des alertes et des urgences du Ministère de la Santé.

b) La municipalité soumet un pourcentage de positivité dans les résultats des tests de diagnostic de l'infection active par COVID-19 réalisés au cours des deux semaines précédentes supérieur à 10%.

c) La communauté autonome à laquelle appartient la commune soumet un occupation des lits par les patients Covid-19 dans les unités de soins intensifs supérieures à 35% de l'allocation habituelle (période antérieure à Covid-19) de lits de soins intensifs dans les hôpitaux existants à la date d'adoption du présent accord.

Comme Salvador Illa l'a annoncé mercredi et précisé ce jeudi par la BOE, il s'agit de mesures "obligatoires" qui sont divisés en plusieurs sections.

Mesures sur la restriction de la mobilité et la contagion sociale

-Il restreindra l'entrée et la sortie des personnes dans les municipalités qui satisfont à ces exigences, à l'exception des déplacements, dûment justifiés, qui se produisent pour l'une de ces raisons:

a) Assistance aux centres, services et établissements de santé.

b) Respect des obligations sociales, professionnelles, commerciales ou légales.

c) Fréquentation dans les universités, les centres d'enseignement et d'éducation, y compris les écoles maternelles.

d) Retour au lieu de résidence habituelle.

e) Assistance et soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes à charge, aux personnes handicapées ou particulièrement vulnérables.

f) Voyage vers des entités financières et d'assurance qui ne peuvent pas être reportés.

g) Actions requises ou urgentes devant les instances publiques, judiciaires ou notariales.

h) Renouvellements de permis et de documents officiels, ainsi que d'autres procédures administratives qui ne peuvent être différées.

i) Passer des examens officiels ou des tests qui ne peuvent être reportés.

j) En cas de force majeure ou de situation de nécessité.

k) Toute autre activité de même nature, dûment accréditée.

La circulation sur les autoroutes et routes qui traversent ou traversent la communes être possible, tant que son origine et sa destination sont en dehors d’eux.

La mouvement de personnes les résidents à l'intérieur des communes seront possibles, en respectant toujours les mesures de protection individuelle et collective établies par les autorités sanitaires compétentes, sans préjudice des dispositions de la recommandation établie au point 3.1.

– Participation à groupements de personnes pour le développement de toute activité ou événement à caractère familial ou social, tant sur la voie publique que dans les espaces publics et privés, à un maximum de six personnes, sauf dans le cas des cohabitants, et sauf dans le cas d'activités professionnelles et institutionnelles ou dans le cas d'activités pour lesquelles des limites ou mesures spécifiques sont fixées.

MESURES SUR LA CAPACITÉ MAXIMALE, LA DISTANCE ET LE CALENDRIER

-Dans lieux de culte la capacité maximale sera d'un tiers, garantissant dans tous les cas la distance interpersonnelle minimale de 1,5 mètre.

-Dans se réveille, une capacité maximale de quinze personnes en espaces extérieurs ou dix en espaces clos, qu'ils vivent ensemble ou non. La participation à l'entourage pour l'inhumation ou le renvoi pour la crémation du défunt sera limitée à un maximum de quinze personnes.

-Dans établissements, locaux commerciaux et services ouverts au public, la capacité maximale sera de cinquante pour cent. De plus, l'heure de fermeture ne peut excéder 22h00, sauf exceptions prévues.

-Dans établissements hôteliers et de restauration et établissements de jeux et paris, la capacité maximale sera de cinquante pour cent à l'intérieur et de soixante pour cent à l'extérieur.

En plus, la consommation de bar n'est pas autorisée. Les tables ou groupes de tables doivent garder une distance d'au moins 1,5 mètre par rapport aux chaises attribuées aux autres tables ou groupes de tables, et l'occupation maximale sera de six personnes par table ou groupe de tables.

Enfin, les nouveaux clients ne seront pas admis après 22h et l'heure de fermeture ne peut excéder 23h00, sauf pour les services de livraison de nourriture à domicile.

-Dans académies, auto-écoles et centres privés d'enseignement non réglementé et les centres de formation non inclus dans le champ d'application de l'article 9 du décret royal loi 21/2020 du 9 juin. la capacité maximale sera de cinquante pour cent.

-Dans installations sportives, à l'extérieur et à l'intérieur, la capacité maximale sera de cinquante pour cent à l'intérieur et de soixante pour cent à l'extérieur. De plus, la pratique des sports collectifs sera réduite à un maximum de six personnes.

Dans les compétitions officielles à caractère étatique et à caractère non professionnel et les compétitions internationales qui sont sous la tutelle organisationnelle des Fédérations sportives espagnoles qui se développent dans les communes prévues à la section 1.1, le Protocole d'action pour le retour des compétitions sera applicable. officiels de l'Etat et non professionnels de la saison 2020/2021, préparé par le Conseil Supérieur des Sports.

RENFORCER LE DIAGNOSTIC ET L'ASSISTANCE

Les communautés autonomes avec les communes dans lesquelles les conditions concordent -continue la BOE- "renforceront leurs capacités de détection précoce et de contrôle de la maladie, ainsi que dans le domaine de la santé, conformément aux dispositions du Plan de réponse précoce dans un scénario de contrôle de la pandémie Covid-19.

RECOMMANDATION POUR ÉVITER LES DÉPLACEMENTS INNÉCESSAIRES

Enfin, la Déclaration d'actions coordonnées publiée par la BOE précise que une recommandation explicite doit être faite pour éviter tout mouvement ou déplacement inutile dans les communes concernées.

En outre. Il est recommandé que les communautés autonomes et les villes approuvent plans d'action spéciaux pour contrôler la propagation des infections dans les municipalités de moins de 100 000 habitants qui répondent aux mêmes exigences pour la propagation du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *