Catégories
Actus culinaires

Le gouvernement décharge les étudiants de l'EFP de la responsabilité d'attraper Covid

Mis à jour

Jeudi,
24
septembre
2020

12:26

Les étudiants doivent remplir une acceptation expresse dans laquelle ils disent que s'ils participent à ces activités, c'est parce qu'ils veulent

Isabel Cela

Isabel Cela et Salvador Illa, avant la rencontre.
EFE

Le gouvernement va se décharger de la responsabilité d'être infecté par Covid sur les étudiants de la formation professionnelle. Les étudiants devront remplir «une acceptation expresse» du «caractère volontaire de la participation» dans les pratiques où les activités sont menées avec des personnes extérieures au centre; par exemple, en formation pour travailler dans des coiffeurs, des restaurants ou des cliniques dentaires. Ceci est indiqué dans un nouveau protocole des Ministères de la Santé et de l'Education, auquel EL MUNDO a eu accès, qui a été discuté aujourd'hui avec les communautés autonomes.

Le texte limite les pratiques de VT dans les centres de formation avec des personnes extérieures à celles «essentielles». «Les activités seront menées tant que le respect des règles de prévention, de sécurité et d'hygiène pourra être garanti», précise le texte de trois pages, qui recommande de les faire dans de grands espaces avec une bonne ventilation, limitant le nombre de participants à l'essentiel.

Dans le cas des cycles Hôtellerie et Tourisme, Image Personnelle ou Santé, les distances interpersonnelles que les étudiants maintiennent devront également être d'au moins 1,5 mètre et chacun devra porter un masque au besoin "lorsque l'activité le permet. et maintenir une bonne hygiène des mains et respiratoire à tout moment ".

Les ministres de l'Éducation, Isabel Cela, et de la Santé, Salvador Illa, ont rencontré ce jeudi par télématique depuis La Moncloa les représentants des communautés autonomes pour analyser la rentrée d'une année scolaire marquée par le coronavirus. Avec la montée en flèche des cas dans de nombreuses régions, les salles de classe commencent à souffrir des effets du virus.

La réunion, où la Conférence du secteur de l'éducation et le Conseil interterritorial de la santé ont fusionné en une seule réunion, est similaire à celle qui s'est tenue le 27 août, lorsque les mesures à prendre au début du cours ont été précisées.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *