Catégories
Actus culinaires

La tempête Barbara entrera dans la péninsule demain avec de fortes pluies et des vents de force ouragan

Lundi,
19
octobre
2020

12:23

Un front atlantique avancera ce lundi après-midi et évoluera vers une tempête qui se poursuivra jusqu'à jeudi.

Bourrasque B

Un homme marche sous la pluie à Bilbao
LUIS TEJIDO EFE

L'Agence météorologique d'État (Aemet) a avancé que le front atlantique qui pénètrent dans la péninsule ce lundi après-midi évoluent rapidement et génèrent, demain mardi, les 'bourrasque Barbara', juste nommé par l'institution du temps. Dans une note informative, il a rappelé que dans l'Atlantique Est, à l'ouest de la péninsule ibérique, un large zone de basse pression et cela durera probablement jusqu'à jeudi prochain.

L'évolution des centres dépressifs dans cette zone donnera lieu au cours des prochains jours à la formation de façades Pourtant le intensification du vent. Le phénomène affectera la péninsule et apportera des températures et une humidité chaudes.

Pendant la première moitié de ce lundi, les températures diurnes augmenteront à des valeurs plus élevées que d'habitude à ces dates. Dans l'après-midi, cependant, la situation va changer avec l'arrivée d'un front froid à l'ouest de la péninsule qui pluie et vents du sud, et de très fortes rafales en Galice et dans les zones élevées du tiers nord-ouest, selon l'avis.

La tempête traversera l'ouest de la péninsule entre midi mardi et tôt mercredi, laissant des pluies abondantes et intenses qui atteindront presque toute la péninsule, bien que dans une plus grande mesure, ils se produiront dans la moitié ouest et les zones montagneuses exposées aux vents du sud.

Mercredi et jeudi, les nouveaux fronts atlantiques continueront de produire des pluies, plus probables et plus intenses dans le Pentes atlantiques et cantabriques et, inversement, moins probable dans la région méditerranéenne.

Deuxième protagoniste: le vent

Le vent, autre protagoniste de ces jours, souffle avec stries très fortesau-dessus de 70 km / h, dans de grandes zones de la péninsule, en particulier à partir de midi le mardi, qui sera plus intense dans les zones de montagne où localement ils peuvent dépasser le 110 à 120 km / h. Une fois de plus, la région méditerranéenne sera exclue de cette situation, selon Aemet.

On s'attend également à ce que, bien que dans une moindre mesure, le archipel des Canaries (principalement les îles de l'ouest) a été affectée mardi par le passage du front atlantique associé à la tempête Barbara, avec des pluies et de très fortes rafales de vent du sud-ouest.

L'Aemet estime que le front s'éloignera vers la France et l'Angleterre mercredi et que, à partir de vendredi, diminuer progressivement.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *