Catégories
Actus culinaires

La Cour suprême ouvre une affaire pénale au député de United We Can Alberto Rodrguez

Lundi,
28
septembre
2020

16:03

Alberto Rodr

Alberto Rodrguez, dans une image de 2017 avec la ministre de l'époque Ftima Bez au Congrès.
BERNARDO DAZ

Nouveau problème judiciaire pour un membre de la formation Pablo Iglesias, United We Can. Dans ce cas, la personne concernée est le député Alberto Rodríguez, qui est Deuxième chambre a ouvert une affaire pénale ce lundi considérant qu'il y a des indices de la commission d'un crime d'attaque contre l'autorité pour avoir prétendument attaqué un policier lors d'une manifestation de la Lomce en 2014.

La Haute Cour a nommé le magistrat instructeur de la procédure Antonio del Moral.

Il Tribunal d'instruction numéro 4 de San Cristbal de La Laguna En décembre 2019, j'ai soumis à la Cour suprême le témoignage de la procédure abrégée suivie, entre autres, contre le député d'United We Can en vertu d'une déclaration publiée par le Police de la Commissariat de La Laguna pour la commission d'un crime présumé d'attaque contre des agents de l'autorité et des blessures. Au regard de ces faits, le parquet avait présenté une déclaration d'accusation contre Alberto Rodrguez, le considérant comme l'auteur d'un crime d'attaque contre un agent de l'autorité et d'absence de blessures, et demandant l'imposition d'une peine d'un an de prison pour le crime. et une amende d'un mois pour l'infraction.

Le tribunal d'instruction avait accepté d'ouvrir la procédure orale à son encontre pour des faits prétendument constitutifs d'un crime d'attaques et de blessures, mais après avoir prouvé sa qualité de membre du Congrès, il a accepté la nullité partielle de ladite ordonnance en ce qui concerne le classement. C'est maintenant la Cour suprême, l'organe compétent pour enquêter sur les parlementaires nationaux, qui entreprend cette enquête criminelle.

Concernant ce même député, la Haute Cour a déjà ouvert une procédure en 2017 pour un délit de trouble public en relation avec certains événements survenus en La lagune le 25 décembre 2006 et, par la suite, a déclaré sa responsabilité pénale éteinte, considérant qu'il avait prescrit le crime pour lequel il avait fait l'objet d'une enquête.

Afin de recevoir une déclaration du député de la formation habitation la Cour suprême devra soumettre la demande au Congrès des députés.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *