Catégories
Actus culinaires

Josu Ternera quitte la prison française dans laquelle il était détenu

Jeudi,
30
juillet
2020

11:35

Un groupe de sympathisants abertzales, qui attendaient son départ avec les deux fils aînés d'Urrutikoetxea, ont couvert les vitres du véhicule de parapluies pour essayer d'empêcher la prise d'images.

Josu Ternera

Le fils de Josu Ternera attend la sortie de prison de son père.
AFP

Le leader historique de l'ETA Jos Antonio Urrutikoetxea, Josu Ternera, a été libéré de la prison parisienne de Sant, où il était détenu depuis mai 2019, pour se rendre assignation à résidence dans un appartement de la capitale française avec sorties contrôlées par un bracelet électronique.

Ternera, 69 ans, a quitté la prison à 10 h 38 heure locale (8 h 30 GMT) dans la voiture de son avocat, qui était entrée dans un pénitencier un quart d'heure plus tôt.

Un groupe de les partisans des abertzales, qui attendaient son départ avec les deux aînés d'Urrutikoetxea, couvert les fenêtres du véhicule avec des parapluies pour tenter d'empêcher la prise d'images de l'ancien chef du gang terroriste, autorisé à quitter la prison pour des raisons de santé.

Son fils Egoitz Urrutikoetxea Il a souligné que la situation de son père "est une nouvelle étape qui lui permettra de comparaître libre devant les autorités judiciaires pour se défendre".

Pour lui, la décision du Cour d'appel de Paris "remet en question la construction des demandes (d'extradition et de remise) formulées par les autorités judiciaires espagnoles", et "ouvre également la voie, dans le cadre strict de l'application des lois, pour régler la question des prisonniers basques"

Le tribunal a expliqué mercredi que ce régime d'assignation à résidence est autorisé pour une période de six mois et que le membre de l'ETA devra se présenter à toutes les citations de justice, devra délivrer ses papiers d'identité et ne pourra pas quitter le territoire français.

Séjour dans la maison d'un professeur d'université à la prestigieuse Ecole Normale Supérieure du District III, au cœur de la capitale française, et Vous pouvez sortir deux heures le matin et cinq l'après-midi du lundi au vendredi et six autres les samedis et dimanches.

La justice française a autorisé la libération de Veal de la prison de Paris, dans laquelle il se trouve depuis sa capture dans les Alpes françaises en mai 2019 et après 17 ans de secret, en raison du risque pour sa santé d'attraper le coronavirus.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *