Catégories
Actus culinaires

Deux cents immigrants arrivent en bateau sur les côtes espagnoles

Dimanche,
deux
août
2020

15:56

Vox demande au gouvernement de mobiliser la marine pour tenter d'empêcher son arrivée. À Murcie, la Garde civile continue de rechercher les évadés tout en mettant en quarantaine le contact avec le coronavirus

Une toilette prend la température d'un immigrant secouru à Gran ...

Une toilette prend la température d'un immigrant secouru à Gran Canaria.
Ange Medina G EFE

Du sud à l'est, de les îles Canaries à Baléares. Les côtes espagnoles ont reçu depuis vendredi l'arrivée de dizaines de bateaux avec au moins deux cents immigrés à bord. Le cas le plus frappant, par rare, est celui des îles Baléares, où jusqu'à cinq bateaux sont arrivés avec à peine une différence d'heures au petit matin, à Majorque, Ibiza et Chevrier.

Dans MurciePendant ce temps, la Garde civile continue de rechercher 45 immigrés du groupe de 454 arrivés à bord de 31 bateaux le week-end dernier à Murcie, qui se sont échappés à minuit d'un centre sportif de Carthagène et ont rompu la quarantaine à laquelle ils étaient obligés d'avoir été en contact avec l'un des 34 infectés par Covid-19 qui voyageaient avec eux, selon le Délégation gouvernementale.

Compte tenu de l'arrivée croissante de bateaux avec des immigrants sur les côtes espagnoles, Vox a demandé au gouvernement de mobiliser le Marine. Dans un tweet posté sur le réseau social, la formation animée par Santiago Abascal affirme que les Espagnols "subissent une arrivée d'illégaux sur nos côtes, de nombreux infectés, sans précédent et la Garde civile est débordée".

"Si le gouvernement ne mobilise pas la marine, un malheur peut arriver à tout moment", ajoute-t-il.

Îles Baléares: cinq bateaux, 51 immigrants

Des agents de la Garde civile ont arrêté 51 personnes sans papiers après avoir localisé cinq bateaux ce matin et tôt dimanche sur les côtes de Majorque, dans le port d'Ibiza et dans les eaux de l'île de Cabrera, a informé la délégation du gouvernement aux îles Baléares.

Ils ont tous été mis à la disposition du Police nationale.

Îles Canaries: deux bateaux, 82 immigrants

Sauvé à bord du salvamar Menkalinan, à l'arrivée à Arguinegu "src =" https://e00-elmundo.uecdn.es/assets/multimedia/imagenes/2020/08/02/15963758065119.jpg
Sauvé à bord du Menkalinan salvamar, à l'arrivée à Arguinegun (Gran Canaria).

Sauvetage maritime ce matin, a sauvé un bateau avec 47 personnes à bord d'origine subsaharienne à 60 miles de l'île de Gran Canaria après avoir reçu hier le Martimo Salvage Control Center à Las Palmas un avis d'un bateau était hors d'El Aain. Les immigrants, 44 hommes, deux femmes et un enfant, ont été transférés au port de Arguinegun, dans la commune de Mogn.

Quelques heures plus tard, Salvamento a sauvé un deuxième bateau avec environ 35 personnes à bord d'origine sub-saharienne dans le sud de l'île de Grande Canarie, tous des hommes et un possible mineur. Vers 9h49, le sauvetage a été effectué et ils ont également été transférés au port d'Arguinegun.

Andalou: 15 sauvés, un mort et six disparus

Immigrants secourus par Salvamento Mar "src =" https://e00-elmundo.uecdn.es/assets/multimedia/imagenes/2020/08/02/15963746053378.jpg
Immigrants secourus par Sea Rescue dans les eaux du détroit de Gibraltar.

Dans Almera, Salvamento Martimo a transporté trois survivants et un cadavre secourus ce matin à 70 milles marins de la côte et recherche six autres personnes qui les auraient accompagnés sur un bateau qui n'a pas encore été localisé.

Dans CdizAux premières heures de ce dimanche matin, 12 personnes d'origine maghrébine, dont un enfant, ont été secourues d'un bateau à la dérive à deux milles et demi du cap Trafalgar et, plus tard, elles ont été transférées au port de Algésiras.

Murcie: trois bateaux, 52 immigrants

Transfert d'immigrants vers un refuge à Moratalla (Murcie) pour passer la quarantaine. "Src =" https://e00-elmundo.uecdn.es/assets/multimedia/imagenes/2020/08/02/15963753789660.jpg
Transfert d'immigrants dans une auberge à Moratalla (Murcie) pour passer la quarantaine.

Le nombre d'immigrants algériens arrivant sur les côtes de la Région depuis vendredi s'élève à 52, après l'arrivée d'un bateau de plus hier, avec 11 migrants de plus, ce qui s'ajoute aux 15 qui arriveront le même jour et aux 26 de la journée. ci-dessus, comme indiqué par la délégation gouvernementale.

Le président de Murcie, Fernando Lpez Miras, s'est «inquiété» de la «montée» des migrants et a exigé que le gouvernement central «assume» ses pouvoirs.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *