Catégories
Actus culinaires

CCOO dénonce que la police ne communique pas les cas positifs dans ses bureaux publics

Dimanche,
vingt
septembre
2020

00:56

Le syndicat assure qu'il a dû communiquer aux conseils de la santé de Madrid et d'Andalousie l'existence de cas que l'Intérieur n'a pas fait et que les protocoles de suivi ne sont pas suivis.

Un agent de police

Un agent de la police nationale, il y a quelques jours à Madrid.
JAVIER BARBANCHO

CCOO dénonce que la police ne se conforme pas à l'obligation de communiquer les cas de coronavirus positifs dans ses installations, ainsi que d'ignorer le reste des protocoles de détection et de suivi, avec le risque sérieux que cela implique, car à de nombreuses reprises, ils sont des lieux ouvert au public à travers lequel des centaines de personnes passent chaque jour. Il y a des bureaux du DNI ou des postes de police entre ces centres.

C'est pourquoi le syndicat, de sa branche de l'intérieur, a demandé au ministère qui dirige Fernando Grande-Marlaska Pourtant le Direction générale de la police que les protocoles de surveillance et de suivi de Covid-19 sont respectés entre le personnel policier et non policier qui fournit des services dans leurs centres de travail.

CCOO s'assure qu'il connaît des situations de divers cas positifs confirmés par test PCR dans les commissariats de police, sans avoir communiqué cette circonstance aux services de santé des communautés autonomes ou à leurs propres comités d'hygiène et de sécurité.

Fernando Garca, Le secrétaire général de la section syndicale CCOO du ministère de l'Intérieur a assuré: << En plus des communications verbales, nous avons envoyé plusieurs lettres à la police et à son service de prévention demandant que les cas soient transférés afin de pouvoir arrêter d'éventuelles infections dans le des bureaux de police, sans avoir reçu de réponse et sans que la situation ait été réorientée. "

Cela a conduit le syndicat lui-même à communiquer les cas positifs aux communautés de Madrid et l'Andalousie, où ces infections ont été enregistrées dans les locaux de la police. Au moins il y a des preuves de cas dans 11 centres de travail, ce qui représente 3% des dépendances, selon Garca. Dans la plupart de ces endroits, il y a eu plus d'un cas confirmé, de sorte que CCOO soupçonne qu '"une contagion massive pourrait avoir lieu dans ces bureaux".

<< Le manque de transparence dans la communication nous fait penser que nous ne voyons que la pointe de l'iceberg. Nous ne savons pas si une désinfection est en cours, mais en général, l'isolement préventif du personnel ou des tests n'est pas encouragé et, plus grave, les citoyens qui viennent dans les bureaux pour émettre leur DNI, leur passeport, les procédures d'étranger ou porter plainte, entre autres, ne sont pas informés de ces points positifs », insiste Garca.

Liste des lieux avec des cas confirmés

Et il ajoute: «Nous parlons d'espaces que traversent quotidiennement entre 400 et 1 200 personnes».

L'incidence la plus élevée, comme cela se produit dans d'autres régions, se produit dans la ville de Madrid. Des cas positifs ont été enregistrés dans les bureaux de documentation de Tetun, Centro, Villaverde 1, Santa Engracia, la Brigade provinciale des étrangers et la Commission générale d'information, dans le complexe de police de Canillas, ainsi que dans le poste de police local de Aranjuez, selon le syndicat après avoir visité les locaux et discuté avec les travailleurs.

En dehors de cette communauté, il existe des preuves de cas confirmés Bilbao, Saragosse, Séville et Fuengirola. "CCOO a signalé cette situation aux conseillers sanitaires compétents des communautés autonomes de Madrid et d'Andalousie, tout en insistant sur les services de prévention de la police, exigeant que les mécanismes soient mis en place immédiatement. de suivi, de détection et de prévention qui marquent les protocoles du ministère de la Santé », explique Garca.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *