Catégories
Actus culinaires

Castilla y León demande de prolonger la détention d'Aranda de sept jours de plus alors que l'incidence de Covid se multiplie par cinq

Risque de transmission communautaire et incidence élevée du coronavirus, qui a été multiplié par cinq, passant de 234,36 cas à 1168,74 pour 100000 habitants. Telles sont les deux raisons invoquées par la Junta de Castilla y León pour demander au tribunal de prolonger la détention de sept jours supplémentaires.

Les services juridiques de la Délégation territoriale de la Junta de Castilla y León à Burgos viennent de présenter devant le Tribunal contentieux administratif numéro 1 la demande de prolongation, pour encore sept jours, des mesures sanitaires pour contenir le coronavirus dans le Burgos, commune d'Aranda de Duero, approuvée par le ministère de la Santé par l'ordonnance SAN / 752/2020, publiée au Journal officiel de Castilla y León (Bocyl) le 7 août et en vigueur depuis cette date.

Ainsi, il se conforme aux dispositions de cet organe judiciaire qui, dans son ordre de ratification desdites mesures, énonçait la possibilité de prolonger la période initiale d'une semaine de validité, pour laquelle l'autorité sanitaire devrait présenter la demande de prolongation qui est aujourd'hui en vigueur devant ce tribunal de Burgos, le conseil détaille par une déclaration qu'il vient d'envoyer.

A cet effet, le juge a indiqué que la requête motivée devait être traitée deux jours avant la fin du délai déjà autorisé et que la nouvelle résolution judiciaire serait connue avant la fin du mandat en cours.

Dans le cas où la décision judiciaire autorise une nouvelle prolongation, elle doit être publiée au Journal Officiel de Castille pour donner une continuité effective pendant une semaine aux mesures d'endiguement en cours.

Le ministère de la Santé, parmi les documents présentés, fournit à la Cour des informations sur la situation épidémiologique actuelle dans la municipalité d'Arandino qui justifie la continuité des actions d'endiguement contre Covid-19. Selon les informations du Système d'information de surveillance épidémiologique au 10 août, détaille la note, Aranda de Duero a enregistré 384 infections déclarées entre le 4 août et ce jour-là, sur un total de 461 cas actifs signalés d'infection par le nouveau coronavirus du SRAS -CoV-2; 107 cas sont associés à l'une des vingt-quatre flambées épidémiques déclarées (23,2%), de sorte que le reste des cas, soit 354, pourrait correspondre à une transmission communautaire.

L'incidence de Covid au cours de cette semaine du 4 au 10 août est de 1 168,74 cas pour 100 000 habitants, contre un ratio de 234,36 au cours des sept jours précédents dans la municipalité de Burgos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *