Catégories
Actus culinaires

Castilla y Len demande au gouvernement de contrôler la mobilité à Madrid

Jeudi,
24
septembre
2020

09:33

Les points d'entrée et de sortie sont parfois les plus dangereux en cas de contagion », a assuré le ministre de la Santé de Castilla y Len

Castille et Le

Contrôle de la mobilité à Madrid.
REUTERS

Vernica Casado, ministre de la Santé de Castille et Len, a confirmé dans Les matins de RNE que son gouvernement a demandé au ministre des Transports, Jos Luis Balos, de contrôler la mobilité à Madrid pour éviter la "diffusion" comme ceux qui se sont produits lors de la première vague.

"La question de la mobilité nous inquiète beaucoup. Lors de la première vague, les écoles et les universités ont été fermées à Madrid, mais la mobilité n'était pas fermée et il y avait un écart important. Les points d'entrée et de sortie sont parfois les plus dangereux en matière de contagion", a assuré Casado.

Le ministre de la Santé de Castille et Len Cependant, il a refusé de demander l'application de l'état d'alerte pour restreindre la mobilité et estime indispensable d'aller de pair avec les experts, qui conseillent actuellement des confinements locaux et des quarantaines plus courtes et plus efficaces. «Nous devons limiter les contacts et les déplacements. C'est le seul moyen de contrôler la deuxième courbe", il a insisté.

La demande du gouvernement castillan Leon intervient quelques jours après le président de Castilla y Len, Alfonso Fernndez Maueco, manifestera son soutien au président de la Communauté de Madrid, Isabel Daz Ayusoet les restrictions imposées dans la capitale dans 37 zones de santé de base. Maueco a été présenté comme l'un des plus grands alliés d'Ayuso et c'est maintenant Castilla y Len qui rejoint la vague de pétitions pour contrôler la mobilité de Madrid.

Castilla y Len a un total de 49422 positifs par coronavirus après avoir enregistré ce mercredi 656 de plus que dans la dernière statistique. En fait, les foyers actuellement actifs dans la Communauté dans son ensemble sont de 375 et le nombre total de cas de Covid-19 lié à eux augmente à 3.058.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *