Catégories
Actus culinaires

186 000 Basques ne sont pas allés voter aux régionaux car ils se sont sentis "déçus" des politiciens du Pays Basque

Vendredi,
17
juillet
2020

14:14

La peur de la pandémie est la deuxième raison invoquée par les abstentionnistes aux élections avec le moins de participation

Un électeur a présenté l'enveloppe avec son bulletin de vote dimanche dernier à ...

Un électeur a présenté l'enveloppe avec son bulletin de vote dimanche dernier à Saint-Sébastien.
JAVIER ETXEZARRETA EFE

809 990 Basques ont décidé de ne pas aller voter dimanche dernier et l'abstention a grimpé à 47%, la plus élevée des élections régionales au Pays basque. L'appel électoral, la campagne et même le jour du scrutin ont été entourés de controverses en raison de l'effet de la peur de Covid-19 sur la participation, mais un sondage post-électoral par le gouvernement basque a conclu que la principale raison de ne pas aller aux urnes était la "déception" avec les politiciens. Il 2. 3% des abstentionnistes interrogés ont opté pour cette raison et une autre 12% ont déclaré ne pas avoir voté car "aucun parti ni politicien ne les convainc". Il la peur du coronavirus a quitté la maison à 20% des abstentionnistes basques.

Le Cabinet des enquêtes sociologiques du gouvernement basque a demandé les jours 13 et 14 juillet à 886 Basques leurs impressions après les régionales. Sondages téléphoniques à chaud après un jour d'élection qui avait un élément clé dans les résultats finaux de l'abstention. Faible participation des partis favorisés forte implantation organisationnelle comme PNV et EH Bildu (31 et 21 parlementaires respectivement) et aussi Vox qui, avec seulement 4800 voix dans la lave, a obtenu son premier parlementaire au Pays Basque.

L’étude révèle qu’environ 186 000 Basques ne sont pas venus voter parce qu'ils se sentaient "désabusés" mais 97 000 autres Basques se sont abstenus parce qu'ils ne sont convaincus par aucun parti ni un représentant politique. Ces deux facteurs directement liés à la distance entre les citoyens et les partis politiques représenteront jusqu'à 35% des abstentionnistes basques. Le gouvernement basque a préparé un communiqué de presse pour expliquer cette enquête mais dans la section sur les causes de la faible participation il a omis les deux raisons qui remettent en question le rôle des partis et des politiciens.

La peur de la contagion de Covid-19 est le deuxième facteur à expliquer la non-participation selon les données du scrutin post-électoral. Et cela figure dans le résumé préparé par le gouvernement pour la presse. Un électeur sur cinq qui n'est pas venu voter l'a fait "pour le coronavirus", raison invoquée par la plupart des parties pour expliquer la plus forte abstention.

De plus, 9% de ceux qui n'ont pas voté justifient leur décision parce que "voter est inutile" et 6% supplémentaires "parce qu'ils n'étaient pas intéressés par les élections". Trois Basques sur quatre sont satisfaits du résultat électoral.

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *